Kamikaze : les personnage

Misao Mikogami

Misao Mikogami est la fille de l’eau. Cependant, elle l’ignore, puisqu’elle a perdu ses parents très jeune. Elle a grandi d’abord dans un orphelinat, puis dans diverses familles d’accueil. Aujourd’hui, elle vit chez une nonne à Tôkyô.

Au début du manga, Misao est une jeune fille gentille et plutôt flexible, qui s’efface devant les autres afin de ne pas les déranger. Cependant, sa rencontre avec Kamuro lui fera prendre confiance en elle, car elle sent que, pour la première fois, elle peut être utile à quelqu’un. Elle va peu à peu s’affirmer tandis que ses pouvoirs vont se réveiller et grandir.

Sa rencontre avec sa grand-mère lui fait comprendre la gravité de la situation et l’importance du conflit auquel elle est appelée à prendre part. Pour la première fois, elle fait l’expérience de la mort. En effet, sa grand-mère meurt et sa propre vie est menacée. Dès lors, elle est parfaitement déterminée à lutter et à prendre des initiatives pour mener son combat à bien.

Kamuro Ishigami

Homme de la terre, Kamuro Ishigami a très peu de pouvoirs, hormis sa pierre qui lui permet d’anticiper les actions de ses adversaires. Il se bat avec Kamikaze, un sabre conçu pour combattre Kegaïnotami et monstres. Sa destinée est de protéger la fille de l’eau et d’empêcher à tout prix le retour des quatre-vingt-huit fauves.

Au départ, Kamuro est très sûr de lui, arrogant et même méprisant à l’égard des humains. C’est un jeune homme solitaire et réservé, qui n’accorde que peu d’intérêt à tout ce qui n’a pas de rapport avec sa mission. Il base toute sa force sur sa pierre qui lui permet d’anticiper les actions de ses adversaires.

Cependant, sa défaite contre Higa, son échec contre les hommes de Shiranami conduisant au réveil des monstres enfermés dans le Torii de sa tribu et le sacrifice des siens et de son grand-père vont le faire se remettre en cause. Il en ressort certes toujours aussi taciturne, mais nettement plus réfléchi et mature.

Sa rencontre avec Misao va lui faire découvrir les sentiments humains que son éducation dans la tribu de la terre ne lui a pas appris.

Keiko Mase

Keiko est une amie très proche de Misao Mikogami. Elle est journaliste dans un magazine à scandale. D’abord appâtée par l’idée d’un scoop elle s’implique dans le combat entre les Kegaïnotami avec la sincère volonté de venir en aide à son amie.

Sa présence auprès de Misao n’est peut-être pas un hasard, car elle semble cacher un terrible secret…

 

Tasuku Aïda

Tasuku Aïda appartient à un peuple de « ratés », mi-humains, mi-Kegaïnotami. Depuis toujours, les siens sont chargés de la protection du clan de l’eau. Aujourd’hui, sa mission est de protéger Misao Mikogami. Il se bat avec un sabre court, doté des mêmes pouvoirs que le Kamikaze de Kamuro. C’est un homme d’honneur qui fera tout pour ne pas échouer.

 

Yû Higa

Il s’agit du chef de la tribu du feu. Il dispose d’importants pouvoirs basés sur les flammes. Il est prêt à tout pour parvenir à ses fins, à savoir le réveil des quatre-vingt-huit fauves. Il est à la tête du groupe d’hommes du peuple de Kegaï des tribus du vent et du feu qui croient au bien-fondé de la résurrection des monstres.

 

Kaede

Kegaïnotami du vent, Kaede dispose de pouvoirs très puissants basés sur cet élément. Elle souhaite le réveil des quatre-vingt-huit fauves. Elle peut être très cruelle, mais reste toutefois très chaleureuse avec ses hommes, qui ont une confiance totale en elle. Elle semble très proche d’Higa.

 

Kayano

Kayano est le Kegaïnotami de l’air (ou du néant). C’est un personnage auréolé de mystère et aux motivations obscures. Il est responsable du réveil du schéma hypnotique des quatre-vingt-huit fauves chez Higa et Kaede.

 

Beniguma

Beniguma est une adolescente très mignonne dont la naïveté contraste avec la détermination et la cruauté dont elle peut faire preuve dans certaines situations. Elle fait partie du trio des Amatsu et obéit à Kaede.

Elle adore les animaux et ne supporte pas qu’on leur fasse du mal. C’est pour qu’il y ait moins de gens qui maltraitent les animaux qu’elle aide Kaede à ressusciter les quatre-vingt-huit monstres. Elle est toujours accompagnée de Lancelot, son chien.

Rapidement abandonnée par les siens, Beniguma va trouver en Keiko plus qu’une amie, une « grande sœur », qui va parfaire son éducation et l’aider à vivre en harmonie avec les humains.

 

Aïguma

Sous les ordres de Kaede, Aïguma appartient au trio des Amatsu. C’est une élève du lycée de Misao. Elle va d’abord s’attacher à celle-ci sans savoir qu’elle est la fille de l’eau tant recherchée.

 

Kaenguma

Kaenguma est le troisième membre du trio des Amatsu. A la différence de Beniguma et d’Aïguma qui obéissent à Kaede, il sert aveuglément Higa. Il utilise le pouvoir des flammes.

 

Kikunosuke

Kikunosuke fait partie des hommes de Shiranami, un groupe aux ordres de Higa.

En raison de la présence d’une lame monstrueuse à la place de sa main droite, Kikunosuke a eu une enfance malheureuse. Il fut rejeté par ses parents adoptifs qui le considéraient comme un monstre. C’est pourquoi il hait les humains et s’est engagé dans la croisade de Higa pour le réveil des quatre-vingt-huit fauves. Pour lui, Higa a un peu le statut d’un père et il ne veut surtout pas le décevoir.

 

Daemon Hinomoto

Daemon Hinomoto est le plus fort des cinq hommes de Shiranami. Ses ancêtres sont d’origine moitié Kegaï, moitié monstrueuse, ce qui explique sa force. Ses pouvoirs sont basés sur le feu.

 

Jûzo Akaboshi

Appartenant aux hommes de Shiranami, Jûzo Akaboshi est doté de bras monstrueux qu’il peut allonger à volonté pour attaquer ses ennemis. Il a également le pouvoir d’entrer dans la conscience des monstres afin de les contrôler.

 

Rikimaru

Rikimaru est un personnage discret et réfléchi. Il semble bénéficier d’un certain crédit vis à vis des siens, toujours à l’écoute de ses paroles et de ses conseils. Il fait partie des hommes de Shiranami.

 

Rihei

Dernier membre des hommes de Shiranami, Rihei n’a, à la différence de ses camarades, aucun pouvoir. Il compense cela par un corps qui n’a plus grand chose d’humain avec ses bras cybernétiques et sa mitrailleuse dans la jambe. C’est un personnage cruel, impatient et en fin de compte assez faible.

 

Zen

Zen est le fils de Higa et Kaede. Il a un rôle-clé à jouer dans le conflit millénaire qui se déroule aujourd’hui.

 

Daïdara

Daïdara est le grand-père de Kamuro Ishigami. Il était l’homme de la terre de la précédente génération (le père de Kamuro ayant refusé de se plier au rituel de succession).

 

Sae

Sae est la grand-mère de Misao Mikogami et la précédente femme de l’eau.

 

Isami Tchikanaga

Représentant du gouvernement, il appartient à la commission spéciale aux affaires liées aux gens du peuple de Kegaï. Dans ce cadre, il aide Higa et Kaede à réveiller les quatre-vingt-huit fauves. Son but est de créer de nouvelles armes à partir des monstres. C’est un personnage avide de pouvoir qui ne se préoccupe pas des conséquences du réveil des monstres sur la population.

 

Kita

Premier prototype des recherches d’Isami Tchikanaga, Kita est un hybride d’humain, de robot et de monstre.

 

Otoroshi

Otoroshi est le maître des quatre-vingt-huit fauves. Il a l’apparence d’un enfant et se sert des clans du feu et du vent pour assouvir ses projets. Quel est donc son secret ?